Construction bois

La défiscalisation en France : Ce qu’il faut savoir

La défiscalisation est devenue l’objectif en commun des contribuables français. On cherche tous un moyen d’alléger sa facture fiscale. Il existe heureusement des dispositifs de défiscalisation. L’essentiel à savoir !

 Pièces De Monnaie, Devise, Investissement, Assurance

La défiscalisation via l’assurance-vie

L’assurance-vie demeure à ce jour le placement préféré des Français. En raison, il s’agit d’une enveloppe fiscale particulièrement avantageuse. Les gains (les intérêts) générés bénéficient d’une franchise d’impôt avant le dénouement du contrat. Ils sont uniquement imposés en cas de rachat (partiel ou total).

En effectuant un retrait sur un contrat d’assurance-vie après 8 ans, vous bénéficiez d’une exonération d’impôt sur le revenu. Également, un abattement fiscal de 4 600 € (ou 9 200 € pour un couple pacsé ou marié) est prévu. Cerise sur le gâteau, l’assurance-vie permet de transmettre jusqu’à 152 500 € hors succession.

Deux types de contrats d’assurance-vie sont proposés par les assureurs et les banques : le monosupport et le multisupport.

La défiscalisation via le PER

Né de la loi PACTE de 2019, le Plan d’Épargne Retraite présente des avantages fiscaux intéressants. Il s’agit d’un nouveau produit d’épargne accessible à tous. Les sommes versées sur un PER peuvent être déduites de ses revenus imposables. Et cela permet à l’épargnant de réaliser de belles économies d’impôt. L’avantage fiscal du PER s’avère plus intéressant pour les contribuables se trouvant dans la tranche marginale d'imposition de 30 %. Il existe d’autres variantes du PER comme le PERCOL, le PERIN, PERCAT. Tout savoir sur la défiscalisation en France.

La défiscalisation immobilière via les différents dispositifs prévus par la loi

Des dispositifs de défiscalisation immobilière sont prévus par la loi. Il y a notamment le dispositif Pinel qui s’adresse exclusivement aux propriétaires de biens neufs. Il accorde une réduction d’impôt allant de 12 % à 18 % du prix de revient de la location, en contrepartie d’une durée de location de 6 ou 9 ans.

La loi Denormandie est accessible aux propriétaires de biens à rénover, acquis entre le 1er janvier 2019 et le 31 décembre 2021. Il permet de profiter d’une réduction d’impôt maximale de 21 %, dans la limite de 300 000 €. Elle entre dans le plafonnement des niches fiscales de 10 000 € par an.

Il est également possible d’investir avec le dispositif de défiscalisation Malraux. En remplissant toutes les conditions d’éligibilité, le propriétaire bailleur bénéficie d’une réduction d’impôt à hauteur de 22 % ou 30 %. Des travaux de réhabilitation doivent être effectués dans le bien situé dans une zone éligible. L’actif doit être mis en location, à titre de résidence principale, pendant 9 ans.

Laissez un message à propos cet article

Les publications similaires de "Accueil"

  1. 10 Janv. 2022Quels sont les avantages d’investir dans un parking ?222 aff.
  2. 16 Déc. 2021Pourquoi placer son argent dans l’immobilier ?278 aff.
  3. 14 Déc. 2021Zoom sur les meilleurs investissements en 2021273 aff.
  4. 13 Déc. 2021Comment transmettre ses parts de SCPI ?361 aff.
  5. 28 Mars 2021Liens entre le secteur immobilier et l’urbanisation554 aff.
  6. 24 Oct. 2020Comment basculer d’un logement énergivore vers une maison passive ?1179 aff.
  7. 4 Nov. 2019Vos travaux d’étanchéité par un spécialiste RGE dans les Yvelines1249 aff.